CORSICA LIBERA : LA PREFETE ET LES BANDERE

La Préfète et les bandere

Forte de sa nouvelle fonction la Préfète s’est dépêchée de provoquer un embouteillage monstre aux ports de commerce. Sous prétexte de chasse aux stupéfiants et ce malgré les avis divergents des services concernés.
La cueillette d’herbes fût mince sans doute parce que la lutte contre la drogue doit se situer à un autre niveau moins médiatique mais plus efficace .
Sans se décourager, elle s’est rabattue sur une administration toute proche, traquant cette fois ci les bandere jusque dans les bureaux , ces drapeaux corses qui s’élèvent au fronton de quasiment toutes les administrations.
Pour sa gouverne personnelle, Madame la préfète devrait savoir qu’il est des symboles intouchables sur notre terre : a bandera, l’innu e a lingua .
Più chè mai alzate e vostre bandere in capu di e case, di i cummerci, di i carrughji, in i paesi è in e cità
Sventulerà.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*