Le Sporting indésirable dans le championnat français

Le 5 novembre dernier, après un match sous haute tension à Lyon, L’OL, avait profité d’un arbitrage très favorable et s’était imposé 2-1 contre Bastia.  Deux cartons rouges, Jean-Louis Leca expulsé pour une faute imaginaire sur Nabil Fekir… Un scénario qui avait agacé François Ciccolini, l’entraîneur du Sporting de l’époque , auteur d’une sortie remarquée après le match, déclarant :  « Il va falloir venir chez nous. Il ne faut pas avoir la grippe quand tu vas venir à Bastia, ni la gastro car cela va se régler comme d’habitude, comme des hommes, comme des Corses. Voilà ».

Selon nos informations, les joueurs de l’Olympique Lyonnais auraient provoqué les supporters de Bastia 1905, un enfant de 8 ans ayant reçu un tir du ballon sur le bras (par un joueur qui s’en est excusé) mais, tirs réitérés volontairement dans la direction de la tribune Est, par un autre joueur.

 

Et la réaction ne s’est pas faite attendre. Après qu’une centaine de supporters bastiais soient descendus sur le terrain, des échauffourées ont éclaté entre supporters, joueurs et membres du service de sécurité, et ceci durant l’échauffement. Le match a pu débuté après une cinquantaine de minutes de retard.

Tout aurait pu en rester là si, Anthony Lopes, le gardien de l’OL n’avait provoqué les supporters de la tribune Est. Nouvelles échauffourées, altercations sur la pelouse, mêlant supporters, stadiers, responsable des équipes et joueurs. la LFP a décidé d’arrêter définitivement la rencontre. Et comme nous en avons l’habitude, la presse entière se déchaine contre les supporters bastiais mais également contre les dirigeants du club, voire les Corses en général …

Il n’y a pas de doute qu’il y ait eu nombre de provocations… mais de cela, la presse française, n’en fera pas mention comme d’habitude. Le procureur de la République Bessone s’est rendu à Furiani et a décidé d’ouvrir une enquête en flagrance pour « violences » …

Le club descendra en ligue 2, voire en national.

A lire aussi : Vidéo : le comportement pitoyable d’Anthony Lopes à Bastia

et Riolo : « Je défends tous les Lyonnais, mais… »

 

(Photo de la Une Via Stella)

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*